Sélectionner une page

AMACT® – L’ÉCOLE D’AUTOCOACHING

Alexia Ferrantelli

Alexia Ferrantelli

Coach de vie et coach professionnelle
J’anime le podcast L’audace d’être moi
J’ai fondé l’école d’auto-coaching AMACT®

Chaque semaine un nouvel épisode

Abonne-toi sur YouTube
Abonne-toi sur iTunes
Abonne-toi sur Android*
Abonne-toi sur SoundCloud
Abonne-toi sur Spotify

* Pour Android, clique sur le lien après avoir téléchargé l’application de podcast de ton choix

ép.85 – Une vie héroïque !✨

"Deviens un maître de la résilience", suis le lien pour t'inscrire :  https://amact.systeme.io/formaction-maitre-de-la-resilience Si cet épisode t'a plu, pense à laisser un avis sur ton application de podcast, ça te prendra une minute et ça m'aide énormément à me...

ép. 83 – L’imagination créatrice✨

"Deviens un maître de la résilience", suis le lien pour t'inscrire :  https://amact.systeme.io/formaction-maitre-de-la-resilience Si cet épisode t'a plu, pense à laisser un avis sur ton application de podcast, ça te prendra une minute et ça m'aide énormément à me...

ép. 82- Grandes quêtes et petits défis

"Deviens un maître de la résilience", suis le lien pour t'inscrire :  https://amact.systeme.io/formaction-maitre-de-la-resilience Si cet épisode t'a plu, pense à laisser un avis sur ton application de podcast, ça te prendra une minute et ça m'aide énormément à me...

La promesse de l’audace d’être moi
Si tu sens que tu vis un peu à côté de ta vie, que tu n’es pas pleinement épanoui, que tu ne parviens pas à atteindre tes objectifs. Si tu entends un appel à t’accomplir, que tu veux vivre plus en cohérence avec tes valeurs et en t’accordant aux autres de manière plus juste et épanouissante. Si tu souhaites intégrer plus de joie dans ton quotidien, renouer avec tes rêves. Si tu veux t’alléger de certains de tes conditionnements pour être plus pleinement toi-même. L’audace d’être moi peut t’aider.

Mon projet est de te donner des clefs pour t’accomplir dans la joie en devenant ton propre coach.

"Soyez vous-même, les autres sont déjà pris"

Oscar Wilde